Quel motif pour résilier sa complémentaire santé ?

De nos jours, la majorité des personnes nécessitent une assurance santé afin de garantir leur sécurité sanitaire. Une complémentaire santé permet de rembourser totalement ou partiellement les frais de santé non restitués par l’assurance-maladie. Souscrire à ce type d’assurance intégrant de nombreuses clauses, permet alors de vous protéger sur le plan sanitaire, car la complémentaire fournie une couverture optimale comme le remboursement des soins d’hospitalisation, des consultations des médecins, et même les frais des médicaments. Mais quel motif pour résilier sa complémentaire santé ?

La date d’anniversaire

En réalité, pour résilier sa complémentaire santé, il n’est pas nécessaire d’avoir une justification. Vous pouvez vous servir de la date anniversaire si vous voulez abandonner votre assureur. Cette pratique est très simple, car il suffit juste d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception afin de notifier votre départ auprès de votre assureur. Cependant, vous devez le faire dans le délai imparti pour qu’il soit valable. Ce moment idéal est généralement deux mois avant la date anniversaire de votre contrat. Vous devez donc bien indiquer votre numéro de contrat en vue de vous reporter à ce dernier. Cela vous permet de connaître le délai légal pour pouvoir résilier votre mutuelle santé.

Le défaut d’information de l’assureur

L’assureur doit vous adresser un avis d’expiration de vos cotisations pour l’année à venir deux mois avant la date anniversaire. Et si vous ne recevez pas cette information, vous pouvez ainsi résilier votre mutuelle santé dès que la date anniversaire est passée, et même sans autre forme de préavis. Lorsque vous signez votre contrat de complémentaire santé après un contact par correspondance, c’est-à-dire par Internet, ou après un démarchage à domicile, vous pouvez le résilier durant 14 jours sans justification, car c’est le délai d’approbation du contrat. Si vous regrettez donc la signature de ce dernier, ne perdez pas de temps pour l’abroger !

Le changement de situation

Les motifs pour résilier sa complémentaire santé sont clairement établis et présents dans votre contrat. Ces raisons peuvent être le changement de situation professionnelle, la cessation d’activité, le départ à la retraite, l’évolution dans la vie personnelle, le changement dans le régime de la sécurité sociale et le déménagement. Effectivement, les contrats de mutuelle santé sont liés à des paramètres exposant les risques et la tarification de votre contrat. Le moindre changement de ces éléments comme votre lieu de résidence ou votre situation personnelle et professionnelle, peut alors avoir un effet direct sur votre contrat d’assurance santé.

Vous pouvez donc annuler légalement votre mutuelle santé deux mois avant sa date anniversaire, en cas d’un changement de situation ou lors d’un défaut d’information de l’assureur.

Comment choisir sa mutuelle santé auto-entrepreneur ?
Aide médicale de l’État : qu’est-ce que l’AME ?